Jeremy Meeks, le prisonnier le plus sexy au monde: une histoire hors du commun

Koseka mutu te soki nanu akufi te” Proverbe Congolais

Traduction: Ne rit pas du sort d’un homme quand il n’est pas encore mort

Jeremy Meeks vs Michael Scofield

Non, ce n’est pas Michael Scofield de Prison Break qui est le prisonnier le plus sexy au monde, c’est Jeremy Meeks de Stockton, et son histoire est fascinante. Quand Jeremy Meeks fut arrêté en 2014, c’était le début d’une descente aux enfers pour lui, sa famille et ses proches. Mais personne, ni Meeks lui même, ne pouvait prédire que cette arrestation changerait sa vie en faisant de lui un mannequin professionnel en 2017. Son histoire montre comment l’avenir des humains est imprévisible, et révèle certains comportement inquiétants de notre société.

Jeremy Meeks fut arrêté lors d’une perquisition de la police de Stockton en Californie aux États-Unis en Juin 2014. Il sortait d’une des maisons sous surveillance, et après être interpellé par les policiers, ils retrouvèrent des armes à feu et des munitions dans son véhicule. Ayant des affiliations avec le monde criminel, il fut directement inculpé. En 2002, alors qu’il n’avait que 18 ans, Jeremy Meeks était condamné à deux ans de prison pour vol de grande envergure. La police américaine avait aussi confirmé qu’il était membre des Crips, un des plus dangereux gangs des États-Unis. Bien qu’il n’ait jamais accepté publiquement cette affiliation- qui le ferait d’ailleurs- il a des tatouages qui serait des signes de son association avec le gangstérisme. Il a entre autres le tatouage du mot “Crip” sur son bras, et une larme sous son œil, qui symboliserait un meurtre dans le monde des gangs.

Jeremy Meeks

La photo qui a fait le buzz, prise lors de son arrestation

Après l’arrestation de Jeremy Meeks en 2014, la police de Stockton avait publié sa photo judiciaire sur leur page facebook. C’était sûrement pour montrer qu’ils font leur travail et mettent en prison les personnes jugées dangereuses pour la société. Mais cette photo avait eu un effet inattendu. En deux jours, elle avait récolté plus de 20,000 likes sur facebook, ce qui était sans précédent sur leur page. Imaginez un peu la surprise de ces policiers de lire des commentaires des femmes déclarant leur amour à Jeremy Meeks, le criminel, le gangster. Après des milliers des partages (shares), Jeremy avait fait le buzz pour un bon moment sur le net et sur les journaux. C’est à travers ce buzz qu’il est devenu connu comme le prisonier le plus sexy au monde, « world’s hottest felon » « hot convict » ou encore « hot criminal ». Mais cela n’avait pas empêché sa condamnation à une peine de 27 mois de prison.

Jeremy Meeks

Je m’en fous si tu es en fuite bébé, tant que je suis à côté de toi

A premier vu, l’épouse de Meeks était contre cette attention qu’elle jugeait mal placée vu que sa famille traversait un moment difficile. Mais après plus de 100,000 likes, 12,800 shares et  27,000 commentaires sur la page facebook de Stockton police seulement, et des propositions de contrat d’agences de mannequinat, elle ne pouvait que remercier toutes ces femmes qui fantasmaient sur son mari. Après tout, ce sont leurs commentaires sur le physique de Jeremy Meeks et leurs déclarations d’amour à ce dernier qui ont emmené les agences de modelling vers son mari pendant qu il était encore en prison. Quelques mois après sa sortie de prison en Mars 2016, Meeks est devenu un des mannequin le plus recherché, d’après son agent. Il vit déjà dans une villa et conduit une Maserati. Le changement est clair!

Jeremy Meeks

Jeremy Meeks devant sa villa et sa Maserati

Sans les internautes, Jeremy Meeks, serait juste un autre gangster ordinaire aux États-Unis. Mais cet engouement des internautes vers sa photo judiciaire révèle combien notre société se focalise sur les apparences extérieures des personnes. Malgré que la publication de la photo de Meeks était claire sur la nature violente de celui-ci, beaucoup femmes avaient choisi de passer l’éponge sur ses crimes à cause de son apparence physique. Et ça, c’est un vrai problème. On ne peut que se demander si dans la vie réelle, elles choisiraient aussi d’être avec des hommes qui seraient dangereux pour la société juste parce qu’ils sont beaux. Je n’imagine pas une femme qui est contre les criminels déclarer son amour à un criminel sur facebook à cause de sa beauté. Dans tous ça, qu’apprennent nos filles qui grandissent à l’heure des réseaux sociaux quand qu’elles voient comment des milliers d’adultes ignorent les transgressions d’une personne juste parce qu’elle est“jolie”. Revoyons un peu nos actes, et comportons-nous sur la toile comme on se comporterait dans la vie réelle.

Malgré ce malaise de notre société que révèle cette histoire, une chose à retenir du destin de Jeremy Meeks est que personne ne sait ce que l’avenir nous préserve. On peut connaître des données que nous pensons prédiraient l’avenir de quelqu’un, mais en vérité ce ne sont que des prédictions et non pas des certitudes. En effet, nous connaissons tous quelqu’un à qui on a dit qu’il n’irait nul part dans leur vie, mais qui a bien réussi sa vie. Alors abstenons-nous de toujours vouloir prédire ce future qui est inconnue de tous. Cette incertitude de l’avenir ne devrait pas nous rendre complaisant. Au contraire, elle doit nous pousser à toujours faire en sorte pour que notre demain soit mieux que notre aujourd’hui. Accepter les surprises positives comme négatives de la vie ainsi qu’avoir le courage de toujours continuer sa route sont alors essentiel pour mener une vie plus légère, simple, et moins effrayante.

Espérons que cette épisode dans la vie de Jeremy Meeks l’a vraiment changé pour toujours, et qu’il ne regardera plus jamais en arrière.

Comments

comments

Share this
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :